•  

    Coucou tout le monde.

     

    Je vous propose de découvrir un cake un peu spécial puisqu'il ne contient pas d'oeuf mais de la compote de pommes à la place. 

    En effet, l'oeuf peut être remplacer par beaucoup de choses dans la pâtisserie. La compote de pomme, la banane.... 

    Je vous ferais un article la dessus.

     

    Cake à la compote de pommes

    Pour un cake : 

    - 200 g de compote de pommes

    - 3 pommes

    - 100g de farine

    - 100g de poudre de noisette 

    - 1 càc de bicarbonate alimentaire

    - 50g de cassonade

    - 10g de lait

    - 10g d’huile neutre

     

    Préchauffez votre four à 180°.

    Dans un saladier, mélangez la farine, la poudre de noisette, le bicarbonate, et la cassonade avec la compote.

    Ajoutez le lait et l’huile.

    Épluchez et coupez en morceaux les pommes.

    Ajoutez les à la préparation.

    Beurrez votre moule à cake, sauf s’il est en silicone.

    Versez la préparation puis enfournez à four chaud pendant 45 à 50 minutes.

    Piquez le cake à l’aide d’une pointe de couteau afin de vérifier la cuisson. Si la pointe sort propre, votre cake est cuit.

    Laissez le refroidir puis déroulez le.

     

    Je vous souhaite une bonne dégustation.

    Cuisinement votre.

    Si mes recettes vous plaisent, n'hésitez pas à me suivre sur FB et à vous inscrire à la Newsletter, vous serez alors les premiers informés de mes nouvelles recettes :)

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  •  

    Coucou tout le monde.

     

    Pour patienter avant noël, je vous propose cette recette de butterbredle étoilé, petits biscuits alsaciens.

     

    Je propose cette recette pour Compile moi un menu organisé par Nath du blog « Une cuisine pour Voozenoo »et de Sandra du blog  « Encore un gâteau ». Au passage, je vous invite fortement à passer sur leurs blogs!

    C'est un défi qui réunit blogueur et non blogueur autour d'un même thème.

    Le thème de ce mois de Décembre a été choisi par Eric du blog Chez papa Rico.

    Il a choisit "En attendant Noël"

     

    Recette à préparer un peu à l’avance car elle nécessite un petit temps de réfrigération.

    Butterbredles étoilés

    Pour une vingtaine de petites étoilés :

    - 125g de farine

    - 50g de sucre

    - 2 jaunes d’œuf 

    - 75g de beurre mou

    - 1 pincée de sel

     

    Mélangez la farine avec le beurre mou. 

    Ajoutez le sucre, le sel et les jaunes d’œuf.

    Ne travaillez pas trop votre pâte, elle doit être homogène et souple.

    Formez une boule avec la pâte, filmez la et laissez reposer au minimum 2h au réfrigérateur.

    Préchauffez votre four à 180°.

    Étalez votre pâte sur 0.5cm d’épaisseur environ.

    A l’aide d’un emporte pièce coupez votre pâte.

    Répétez l'opération s'il reste un peu de pâte.

    Disposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

    Enfournez à four chaud pendant 6 à 7 minutes.

    Les biscuits chauds doivent être encore un peu mou au touché car, comme pour les cookies, les biscuits durcissent en refroidissant.

    Déposez les sur une grille et laissez les refroidir.

     

     

    Je vous souhaite une bonne dégustation.

    Cuisinement votre.

    Si mes recettes vous plaisent, n'hésitez pas à me suivre sur FB et à vous inscrire à la Newsletter, vous serez alors les premiers informés de mes nouvelles recettes :)
     

     

    La liste des Participants :

    1. Nathalie du blog : Une Cuisine pour Voozenoo
    2. Sandra du blog : Encore un gâteau
    3. Eric du blog : Chez papa Rico  
    4. Isabelle de la page FB : Zabou s’éclate en cuisine    
    5. Maggy du blog : Magg Kitchenette 
    6. Lilie du blog : La cuisine maison, Et pourquoi pas moi ?
    7. Rosa du blog : La cuisine de Rosa  
    8. Hélène du blog : Keskonmangemaman?    
    9. Chantal du blog : La cuisine de Blanche  
    10. Maryline du blog : Chez Vanda 
    11. Michèle du blog : Croquant, fondant, gourmand  
    12. Nathalie du blog : Mes Nâthisseries 
    13. Gabrielle du blog : Petite cuillère et charentaises
    14. Chris du blog : La cuisine facile de Chris   
    15. Christine du blog : Pause nature  
    16. Christelle du blog : La cuisine de poupoule  
    17. Didier du blog : Visites gourmandes
    18. Maeva du blog : Cook a life !  
    19. Catalina du blog : Le blog de Cata 
    20. Cyrielle du blog : Cyrielle gourmandise 
    21.  Marie du blog : 3 petits gourmets  
    22. Sabrina du blog : Sab’n’pepper
    23.  Sylvie du blog : La table de Clara
    24.  Delphine du blog : Oh la gourmande  
    25. Marie du blog : United Colours of Macarons 
    26. Marie-Christine du blog : L’alchimie des mets de Nonna   
    27. Lic du blog : Aussi délicieux qu’un gâteau  

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    5 commentaires
  •  

    Coucou tout le monde.

     

    J'ai mis du temps pour vous sortir les bûches pour cette fin d'année mais je n'arrivais plus à remettre la main sur mes recettes de l'an passé.

    C'est chose faite et vous remarquerez que les photos ne sont pas au top car elles ont été faites à la hâte avant dégustation.

    Je présente toujours les bûches de l'année d'avant car je n'en teste pas beaucoup, voir pas du tout, avant Noël.

    L'année prochaine, j'essayerai d'en tester au moins une ou deux avant Noël et je vais essayer de vous en mettre une entre Noël et le Jour de l'an car c'est moi qui suis la préposée aux bûches, comme tous les ans, pour mon plus grand bonheur j'ai envie de vous dire.

    Cette bûche est à préparer au minimum 2 jours avant la dégustation. Niveau matériel vous aurez besoin d'une gouttière à bûche, d'un insert, d'un peu de place dans le congélateur et une feuille de papier guitare ou à défaut de papier film afin de faciliter le démoulage.

    Elle se compose comme la bûche au citron que j'avais fait en 2015. Je garde toujours plus ou moins la même façon de les faire puisqu'elle me convient.

    Elle se compose d'une mousse bavaroise, que je trouve légère, au chocolat Dulcey de Valrhona, d'un insert crémeux au chocolat Caramélia de Valrhona, d'un biscuit cuillère.

    Vous pouvez très bien remplacer ces chocolats par d'autres similaires ou même avec d'autres goûts.

     

    Bûche mousse dulcey et insert caramélia

    Pour faire cette bûche vous aurez besoin de :

    Pour l'insert au chocolat Caramélia :

    - 10cl de lait entier

    - 10cl de crème liquide entière

    - 30g de sucre

    - 2 jaunes d'oeuf

    - 50g de chocolat caramélia Valrhona

    - 1 feuille de gélatine

    Pour le biscuit cuillère :

    - 3 oeufs

    - 50g de sucre

    - 75g de farine

    Pour la bavaroise au chocolat Dulcey:

    - 20Cl de lait

    - 20Cl de crème liquide entière bien froide

    - 3 jaunes d'oeufs

    - 30g de sucre

    - 100g de chocolat Dulcey Valrhona

    - 2 feuilles de gélatine

    Pour le glaçage :

    - 100g de glucose

    - 100g de sucre

    - 75g d'eau

    - 150g de chocolat blanc

    - 100g de lait concentré sucré

    - 3 feuilles de gélatine

    - 1 pointe de couteau de colorant en poudre rouge.

    Un peu plus en fonction de l'intensité que vous souhaitez donner au glaçage.

    Il n'y a qu'en utilisant un colorant poudre que j'ai réussi à avoir un glaçage bien rouge.

     

    Pour faire cette bûche, il vous faudra commencer  au minimum 2 jours avant la dégustation.

     

    A J-2, préparez l'insert crémeux :

    Faites tremper la feuille de gélatine dans de l'eau froide.

    Faites bouillir la crème et le lait.

    Hachez le chocolat puis versez le lait et la crème bouillants dessus.

    Mélangez les oeufs avec le sucre puis versez le mélange liquide dessus.

    Remettez dans la casserole, puis faite cuire à feu doux pendant 3-4 minutes jusqu'à ce que la crème épaississe et est la texture de la crème épaisse.

    Ne cessez pas de remuer car, comme pour la crème anglaise, elle risquerai de trancher.

    Ajoutez la feuille de gélatine bien essorée.

    Laissez refroidir puis coulez dans l'insert et placer au congélateur.

    Ne faites pas comme moi, beaucoup trop impatiente, à verser la crème encore chaude car cela abime les inserts en plastique...

     

    Mettez la crème liquide au réfrigérateur pour la préparation de la mousse bavaroise du lendemain.

     

    A J-1 préparez le biscuit cuillère :

    Préchauffez le four à 180°.

    Séparez les blancs des jaunes d'oeufs.

    Mélangez les jaunes avec la moitié du sucre puis ajoutez la farine.

    Montez les blancs en neige avec le reste du sucre que vous ajoutez, en pluie, une fois les blancs bien montée puis incorporez les au mélange précédent.

    Etalez la préparation, environ 1cm d'épaisseur, sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, dans un cadre à pâtisserie réglable à la longueur de votre moule à bûche. Autre possibilité, dans un moule ayant la longueur de votre moule à bûche.

    Enfournez à four chaud pendant 10 minutes.

    Laissez le refroidir sur une grille.

    J'aime ce biscuit car il est simple, très moelleux et aérien.

     

    Toujours à J-1, préparez la crème bavaroise au Dulcey :

    Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.

    Faites une crème anglaise en mettant à chauffez le lait.

    Faites blanchir les oeufs avec le sucre.

    Hachez le chocolat.

    Versez doucement le lait chaud sur le chocolat puis sur les oeufs tout en remuant puis remettez le tout à chauffer à feu doux tout en remuant sans s'arrêter afin que la préparation épaississe légèrement pour obtenir une texture de crème anglaise.

    Pas de panique, si la crème tranche il vous suffira juste de la mettre dans une bouteille fermée et de secouer énergiquement afin qu'elle se reforme.

    Pressez les feuilles de gélatine et les incorporer à la crème anglaise puis laissez refroidir sans laisser figer. La crème doit être à peine tiède.

    Sortez la crème liquide du réfrigérateur et montez la en crème fouettée. Pour cela, commencez vitesse lente puis augmentez progressivement jusqu'à la vitesse maximal avec d'obtenir des petits stries dans la crème.

    Incorporez la crème fouettée à la crème anglaise refroidie (si elle n'est pas suffisamment refroidie la crème risque de retomber).

    Le montage :

    Prenez la gouttière à bûche, tapissez la de papier guitare ou de papier film afin de faciliter le démoulage puis coulez la crème bavaroise à moitié.

    Sortez l'insert crémeux, démoulez le puis insérez le dans la crème bavaroise. Recouvrez le de crème bavaroise. Lissez bien le tout.

    Coupez le biscuit Joconde au dimension de la gouttière et posez le sur le dessus de la bûche.

    Egalisez bien à l'aide de la crème bavaroise.

    Filmez la bûche puis placez la au congélateur jusqu'au lendemain matin.

     

    A J0 : Préparez le glaçage :

    Pour cela, faites ramollir la gélatine dans de l'eau froide.

    Faites chauffer le glucose, le sucre et l'eau jusqu'à ébullition.

    Faites fondre le chocolat blanc avec le lait concentré sucré puis ajoutez y la gélatine.

    Incorporez le sirop au chocolat blanc et ajoutez le colorant rouge. Pour la quantité, mettez en jusqu'à obtention de la couleur désirée sachant que le glaçage s'intensifie en refroidissant.

    Vous pouvez ajouter quelques paillettes alimentaires pour lui donner un peu plus de brillance.

    Sur la photo vous ne les verrez pas mais elles sont bien présentes.

    Passez un coup de mixeur girafe puis filtrez à l'aide d'un "chinois" (passoire à très petits trous).

    Laissez le refroidir jusqu'à 32-35°.

    Sortez la bûche du congélateur puis démoulez la. Disposez la sur une grille avec un plat en dessous, afin de récupérer le glaçage. Une fois le glaçage à température, vous allez pouvoir verser doucement le glaçage sur la bûche en partant d'une extrémité et en terminant à l’autre. Vous pouvez repasser plusieurs fois.

    Entreposez la au réfrigérateur afin qu'elle décongèle. Il lui faudra au minimum 4h avant d'être bien décongelée.

    Vous pouvez la glacer le matin et la laisser ainsi dans votre réfrigérateur propre.

    Vous pouvez également préparer la bûche à l'avance et la sortir le jour J pour le glaçage et la dégustation.

    Si votre glaçage fige avant de le mettre sur la bûche, pas de panique il n'y aura qu'à le réchauffer quelques secondes au micro onde. Pour le reste de glaçage, vous pouvez le congeler et le chauffer au besoin afin de l'utiliser pour une autre occasion.

    C'est ce que j'ai fait l'année dernière pour mes deux bûches, comme cela pas de gachi!

    Il ne vous restera plus qu'à éventuellement la décorer et bien sûr la déguster!

     

    Je vous souhaite une bonne dégustation.

    Cuisinement votre.

    Si mes recettes vous plaisent, n'hésitez pas à me suivre sur FB et à vous inscrire à la Newsletter, vous serez alors les premiers informés de mes nouvelles recettes :)

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    Coucou tout le monde.

     

    Aujourd'hui petit article particulier puisqu’il concerne la pâte à sucre.

    Vous savez que depuis octobre je participe à un défi de cuisineaddict.com et ce mois ci c’est la pâte à sucre qui est à l'honneur. Cette pâte à sucre je l'ai reçu gratuitement de leur part. Je dois dire qu'elle est assez facile à travailler et reste assez dur pour ne pas fondre dans les mains.

    Une fois j'ai utilisé une pâte à sucre facile à travailler, tellement facile qu'elle n'arrêtait pas de coller partout malgré l'utilisation de sucre glace.

     

    Sujet de Noël en pâte à sucre

     

     

     

    Bon la pâte à sucre n’est pas mon fort. Pendant un temps, je me suis beaucoup renseignée dessus donc je vais vous en parler très brièvement et je vous mets un lien un peu plus approfondit.

    http://cecileaufourneau.canalblog.com/archives/2015/01/01/31236231.html

     

    J'ai reçu 3 pâtes à sucre afin de fabriquer mes sujets de Noël :

    -  Pâte à Sucre Rouge 250g Cuisineaddict

    - Pâte à Sucre Blanc 250g Cuisineaddict

    -  Pâte à Sucre Noir 250g Cuisineaddict

     

    Il faut savoir que la pâte à sucre supporte mal le réfrigérateur, elle suinte et souvent le gâteau devant être recouvert de pâte à sucre est long à recouvrir donc il est préférable d’utiliser comme garniture de gâteau une garniture n’ayant pas besoin de réfrigération type ganache, confiture etc... De plus, la pâte à sucre a besoin de quelques chose pour adhérer sur le gâteau donc la ganache est parfaite. 

    Surtout pas de fruit frais, de crème, d'oeuf (hormis pour le gâteau en lui même… )

    La pâte à sucre s’utilise sur gros gâteau mais également sur les petits du genre muffin...

    Aujourd’hui c’est ce que nous faire, travailler la pâte à sucre pour décorer des muffins.

     

    Sujet de Noël en pâte à sucre

     

    Préparez vos muffins habituels et laissez les refroidir.

    Préparez une ganache. Pour cela, hachez 100g de chocolat et faites chauffez 10cl de crème liquide.

    Versez la crème, petit à petit, sur le chocolat tout en mélangeant.

    Coupez le chapeau des muffins puis étalez la ganache. Laissez refroidir.

     

    Comment procéder pour la pâte à sucre ?

    Il faut bien la travailler dans vos mains propre car elle a besoin d’être légèrement assouplie avant d'être étalée.

    Utiliser du sucre glace afin qu’elle ne colle pas.

    Utilisez de l'eau afin de coller les pièces entre elle.

    Vous pouvez également utiliser des paillettes alimentaires afin de décorer votre pâte à sucre.

    Ici ça sera des personnages en relief mais pas en 3D.

    Elle s’utilise un peu comme la pâte à modeler mais avec l’hygiène qui est du à de l'alimentaire..

     

    Il vous faut vous installer sur une feuille en silicone, être muni d’un petit bol avec du sucre glace d’un petit rouleau à pâte à sucre ou à défaut d’un rouleau à pâtisserie propre.

    Mettez un peu de sucre glace sur votre feuille puis travailler votre pâte à sucre soit avec vos mains, emportes pièces, rouleau...

     

    Voici quelques images :

    Sujet de Noël en pâte à sucre

     J'espère que cet article vous aura plu et vous aura poussé vers la pâte à sucre.

    N'hésitez pas à me dire si j'oublie des choses..

     

    Cuisinement votre.

    Si mes recettes vous plaisent, n'hésitez pas à me suivre sur FB et à vous inscrire à la Newsletter, vous serez alors les premiers informés de mes nouvelles recettes :)

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    Coucou tout le monde.

     

    Aujourd'hui, place à une recette pour les véritables choco-addict.

    Dans cette recette, j'utilise le chocolat noir absolu Nestlé que j'avais reçu dans le cadre des Ambassadeurs croquons la vie avec Nestlé.

    J'en profite pour vous donner mon avis et celui de mon entourage sur ce chocolat. Bon, on va dire qu'il faut vraiment aimer le chocolat noir et bien corsé, vous savez le chocolat noir qui laisse un peu d'amertume en bouche car c'est son cas. Personnellement, je ne suis pas une grande fan de chocolat noir car son amertume me gêne vraiment. Après je savais à quoi m'attendre en le recevant. Donc j'ai essayé de l'adapter à des recettes qui pourraient adoucir un peu son amertume.

    La tarte choco-caramel me faisait de l'oeil depuis longtemps, j'ai donc profité de l'occasion pour la tester. L'amertume reste très présente mais le caramel l'adoucit quelque peu. A la maison, tout le monde l'a beaucoup aimé mais il est vrai que l'amertume nous a tous gênée.

    Mais pas de panique, vous pouvez tout à fait faire cette recette avec un chocolat pâtissier classique, qui lui aura moins d'amertume.

     

    Tarte choco-caramel

     

    Pour 8 à 10 personnes :

    (moule à tarte rectangulaire, si vous utilisez un rond je vous conseille de doubler les dose pour la ganache)

    - 1 pâte sablée maison

    - 100g de sucre

    - 50g de beurre

    - 2càs de crème fraiche entière

    - 100g de chocolat noir absolu ou de chocolat noir pâtissier

    - 100g de crème liquide entière

    - 20g de beurre

     

     

    Préparez votre pâte sablée comme indiqué dans ce lien.

    Filmez la puis laissez la reposez au minimum une heure au réfrigérateur.

    Pendant ce temps, dans une poêle, versez votre sucre et laissez le dorer, sans y toucher, sur feu moyen.

    Une fois le caramel doré, en dehors du feu, ajoutez le beurre coupé en morceaux.  Attention, le caramel peut éclabousser.

    Ajoutez ensuite la crème puis remettez la poêle sur le feu jusqu'à ébullition.

    Poursuivez l'ébullition pendant 2 ou 3 minutes tout en remuant.

    Le caramel va alors épaissir. Réservez le.

    Préchauffez le four à 210°.

    Abaissez la pâte et garnissez votre moule avec.

    Piquez la pâte, recouvrez la de papier sulfurisé et disposez des boules de céramique afin de la faire cuire à blanc.

    Enfournez la pâte pour 20 minutes.

    Une fois la pâte cuite, versez le caramel puis réservez la tarte au réfrigérateur 30 minutes.

    Faites votre ganache. Pour cela, hachez le chocolat et portez à ébullition la crème.

    Versez la crème en 2 ou 3 fois sur le chocolat tout en remuant.

    Une fois le chocolat bien lisse, ajoutez le beurre.

    Sortez votre tarte, ajoutez la ganache, lissez et réservez de nouveau au réfrigérateur au minimum une heure.

    Une fois fraiche, vous pouvez la déguster.

     

    Je vous souhaite une bonne dégustation.

    Cuisinement votre.

    Si mes recettes vous plaisent n'hésitez pas à me suivre sur FB et à vous inscrire à la newsletters, vous serez alors les premiers informés de mes nouvelles recettes :)

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique